Droit de réponse de Patrick Buisson publié dans Le Monde

Droit de réponse de Patrick Buisson publié dans Le Monde

Le Monde daté du 26 novembre 2009

CORRESPONDANCE Une lettre de Patrick Buisson

A LA SUITE de notre article consacré aux sondages de l’Elysée (Le Monde du 7 novembre), Patrick Buisson, conseiller opinion du président de la République, nous écrit notamment :

 » Dans votre article publié sous le titre « Le PS tient à une commission d’enquête sur les sondages à I’EIysée », vous citez le rapport du rapporteur spécial de la commission des finances de l’Assemblée nationale et notamment les chiffres communiqués par les services de la présidence de la République quant aux commandes de sondages.

II est dommage que vous vous soyez arrêtés à ce seul aspect des choses. A aucun moment, par exemple, vous n’avez jugé utile d’indiquer que la mission que j’ai exercée dans le cadre de la société Publifact, aux termes de la convention passée le 1er juin 2007 avec la présidence de la République, comportait deux volets distincts : le premier concernant le conseil politique et stratégique, le second une mission de direction des études incluant entre autres le recours aux enquêtes d’opinion.

C’eût été pourtant un éclairage pertinent pour en expliquer le fonctionnement à vos lecteurs. Ils auraient alors compris que les instituts n’étaient pour Publifact que des sous-traitants techniques et les sondages qu’une composante d’une mission beaucoup plus vaste couvrant le suivi de l’opinion pour le compte de la présidence. (…) J’ajoute que le montant des prestations facturées à mon cabinet que vous attribuez à OpinionWay pour l’année 2008 (190 000 euros) est totalement fantaisiste et très éloigné de la réalité. « 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :